Clinique du Pont de Chaume: les salariés durcissent le mouvement.

Les salariés sont à 23 jours de grève. L’audit des comptes de la clinique par le cabinet d’expertise SECAFI montre que leurs revendications sont loin d’être démesurées par rapport au bilan financier de la clinique. Néanmoins, la direction refuse de faire la moindre concession.

Un soutien des autres salariés est nécessaire.

Il y a une caisse de solidarité (ordre: Fédération de la Santé et de l’Action Sociale CGT, inscrire au dos du chèque « pour la solidarité à la clinique du Pont de Chaume à Montauban ») et une pétition en ligne à signer et faire signer.

On peut toujours les rejoindre devant la clinique.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.