Où sont les millions pour les lycées professionnels ?

En 2015, les régions ont reçu environ 77 millions d’euros supplémentaires par rapport à 2014 pour financer l’Apprentissage. Les CFA, quant à eux, ont reçu 125 millions d’euros en plus par rapport à 2014 grâce à la Taxe d’Apprentissage *.

Comme ceci ne suffit pas, le gouvernement a décidé de débloquer 2,3 millions d’euros pour le développement et le financement de l’Apprentissage (JO du 25 novembre 2015).

Et les lycées professionnels publics dans tout ça ?

Les seules annonces actuelles consistent en des mesures symboliques comme des jumelages collèges-LP, une « journée Portes Ouvertes »… rien de concret en termes de moyens !La CGT Éduc’action continue à s’opposer à cette concurrence que fait peser l’Apprentissage sur l’Enseignement professionnel public. Cette concurrence étant, de plus, financée par l’État et les régions. Dans le cadre des discussions en cours sur les bilans des réformes des lycées, elle attend, concernant la voie professionnelle, une remise à plat totale de la réforme du bac pro 3 ans et des moyens financiers et humains pour, enfin, « valoriser l’enseignement professionnel ».

Montreuil, le 25 novembre 2015

 
* Rapport de Christophe Castaner dans le cadre du projet de Loi de Finances pour 2016

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.