PUISSANTE MOBILISATION CE 10 OCTOBRE : LE GOUVERNEMENT DOIT RÉPONDRE AUX REVENDICATIONS !

En prenant appui sur la mobilisation du 10 octobre, c’est dans un état d’esprit combatif que la CGT abordera le « rendez-vous salarial » convoqué le 16 octobre par le ministre Darmanin.
D’ores et déjà, la CGT Fonction publique appelle les personnels à la mobilisation lors de la journée d’action interprofessionnelle du 19 octobre.
Le gouvernement doit maintenant répondre aux revendications notamment en matière de création d’emplois statutaires, de résorption de la précarité, d’égalité professionnelle, de salaires par la revalorisation
de la valeur du point d’indice, d’abandons de l’augmentation de la CSG et du jour de carence, de moyens
budgétaires nécessaires à l’accomplissement des missions de service public.
Ensemble, salarié.e.s du public et du privé, mettons en échec les attaques portées contre les droits de
l’ensemble du monde du travail, qu’il s’agisse du Code du travail et du Statut général des fonctionnaires.

Le 10 octobre : une mobilisation réussie.

Avec près de 400 000 manifestants dans plus de 140 manifestations et rassemblements sur le territoire,
un taux global de grévistes de l’ordre de 30% avec des pointes à plus de 50% dans certains secteurs
professionnels, les agent.e.s de la Fonction publique, fonctionnaires et non-titulaires, actives.actifs et
retraité.e.s, se sont massivement mobilisé.e.s.
Les personnels de l’Etat, des collectivités territoriales, de la Santé et de l’action sociale ont ainsi fortement exprimé leur volonté de gagner sur leurs revendications et d’imposer d’autres choix pour des
services publics au service de l’intérêt général et du progrès social.
L’unité syndicale totale dans la Fonction publique est un puissant vecteur de mobilisation autant qu’un
signe de la gravité de la situation. La CGT se félicite du rassemblement des personnels avec leurs organisations syndicales et les appelle à renforcer et inscrire dans la durée cette dynamique de mobilisation
unitaire.
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *