Lettre à Carole Delga sur l’augmentation des tarifs de la restauration pour les AED et les catégories B & C.

Madame la Présidente du Conseil régional,

Lors du CA du 8 février 2018, nous avons eu confirmation d’une augmentation des tarifs de la restauration pour les AED – surveillant(e)s et AVS -, les catégories B & C de la fonction publique d’Etat.

Le tarif est passé de 2.90 € à 4,12 €. Il nous a été expliqué que cette hausse venait d’une note du Conseil régional qui indique que les tarifs des commensaux ne peuvent pas être inférieurs à 4,12 €.

Cette note précise aussi que si le prix des repas des commensaux est déjà supérieur à 4,12 €, l’augmentation doit être au maximum de 3 %.

Nous constatons que l’augmentation pour les AED et  les catégories B & C de la fonction publique d’Etat est de 42 %. Il nous semble injuste que ces catégories connaissent une telle augmentation.

En effet, les AED sont des personnels précaires, souvent à temps partiel. Ils ne perçoivent que le salaire minimum. Et celles et ceux qui doivent assurer l’internat, sont obligés de prendre les repas du matin et du soir.

Quant aux catégories B & C de la fonction publique d’Etat,  elles n’ont pas connu une hausse de salaire qui justifierait cette augmentation de tarif. De plus, leurs salaires restent des plus modestes.

C’est pourquoi, nous vous demandons de bien vouloir reconsidérer cette forte augmentation au nom de l’équité.

Nous vous prions d’agréer, Madame la Présidente du Conseil régional, nos salutations respectueuses.

 

La CGT Éduc’action 82

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *