Action contre la précarité à Montauban

Nous nous sommes rassemblés ce mardi 12 février à 12h30 pour dénoncer la précarité dans l’éducation.

A l’heure où le gouvernement prévoit d’augmenter la précarité dans la Fonction publique, il faut se mobiliser pour exiger de meilleures conditions pour les précaires et surtout un plan réel de titularisation avec, pour certaines catégories (AED, AESH…) la mise en place d’un véritable corps de fonctionnaires puisque les besoins existent.

C’est le moment d’exiger:

– la titularisation des précaires de l’éducation sans condition de concours, de nationalité et de diplôme, avec l’arrêt du recrutement de nouveaux précaires

– la création des postes à la hauteur des besoins d’une amélioration du service public d’éducation

– la création d’un statut de fonctionnaire pour l’AESH et les métiers nouveaux

Défendre les droits des précaires, c’est défendre les droits de tous et toutes.

Pour une école publique de qualité, mobilisons-nous afin de défendre l’éducation, la culture et l’égalité de tous.

Il faut mettre fin à la précarité et sortir de ce système qui détruit les services publics.

Dans l’éducation, précarité et austérité ne sont plus supportables ! Pour les personnels de l’éducation aussi, la pauvreté existe. Aed et Aesh, majoritairement payés 600-700€ en sont un exemple. Plus largement, l’ensemble des contractuels, pourtant indispensables au fonctionnement du service public d’éducation, enchaînent les contrats précaires, sont payés une misère et bouclent très difficilement leurs fins de mois. Aesh comme Aed n’ont aucune perspective d’accéder au statut de fonctionnaire et les autres contractuels voient cette possibilité se réduire encore avec la fin des concours Sauvadet et les réductions de l’emploi public. Notre précarité fragilise le service public et réduit nos faibles droits face à l’employeur. Elle nous met en concurrence, nous isole…

À présent, avec CAP 2022, le gouvernement entend encore réduire l’emploi public et développer la contractualisation, laissant comme seul horizon une précarité généralisée.

Pour une école publique de qualité, mobilisons-nous afin de défendre l’éducation, la culture et l’égalité de tous.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.