Mercredis de l’Ecole, acte I : de la maternelle au lycée, tous et toutes ensemble contre la politique de Blanquer.

La FSU 82 et la CGT éduc’action 82 appellent tous et toutes les collègues, toutes et tous les parents et toutes et tous les citoyens à un rassemblement mercredi 20 février à 17h30, devant la préfecture de Montauban contre les attaques ministérielles actuelles.

Tous les secteurs de l’éducation sont touchés.

25 suppressions de postes dans le primaire que ne compensent les 21 créations. Les parents d’élèves et les édiles de plusieurs communes se sont mobilisés.

Les dotations globales horaires des collèges ont été revues à la baisse pour la majorité d’entre eux. Ils accusent le contrecoup de la réforme du collège.

Les lycées généraux et technologiques sont touchés par une réforme qui supprime une partie des options qu’ils proposaient et oblige les élèves à faire leurs choix d’orientation post-bac dès la seconde.

Les lycées professionnels sont touchés par une réforme qui diminue les heures d’enseignement général et celles d’enseignement professionnel, mixe les élèves et les apprentis et réduit à deux ans la durée de formation en bac professionnel avec les secondes « familles de métiers ».

ParcourSup est reconduit malgré des résultats plus décevants qu’APB pour l’orientation des élèves après le bac.

Une volonté de casse du service public d’éducation.

La fermeture de classe fragilise les écoles notamment rurales et la répartition des options du lycée entre le public et le privé favorise le privé.

En parallèle, le gouvernement poursuit sa réforme de la Fonction publique et les pertes d’heures dans les dotations globales horaires, qui peuvent se traduire dans certains établissements par des pertes de postes, répondent à cet impératif budgétaire.

Le Tarn et Garonne reste pourtant un des départements qui a le plus fort accroissement démographique dans l’académie. Il devrait donc connaitre une hausse des moyens alloués par l’Etat à l’éducation. Le gouvernement en a décidé autrement. À nous de lui rappeler que l’éducation est un droit.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.